Détour par Vienne Condrieu, devenez Indiana Jones le temps d’un week-end

Un week-end à Vienne Condrieu

Je vais vous révéler un secret. Il existe, à 20 minutes de Lyon, une merveilleuse contrée isolée, habitée jadis par des groupies de Jules César. Loin de l’agitation et du tumulte lyonnais, évadez-vous là où le surtourisme et la foule estivale ne sont que légendes. Au-delà des bouchons, se cache un lieu où les vestiges du temps ont façonné bien des reliefs et dessiné les plus beaux panoramas. Ah, et puis ici, le (bon) vin coule à flot. Bienvenue à Vienne Condrieu, en Isère ! Oui, oui je vous propose bien un week-end en France ! On y va ?

Explorez l’ancienne cité de Vienne

Fouilles archéologiques au Musée Gallo-Romain

Sur les traces des Allobroges, une aventure à la conquête d’un glorieux passé vous attend ! Découvrez la splendeur de Vienne à l’époque antique au Musée Gallo-Romain. Au Ve siècle avant J.-C., elle est déjà un puissant village qui s’étend de la vallée de la Gère au Mont Pipet, traversant le fleuve du Rhône. C’est avec l’arrivée des Romains (en 121 avant J.-C.) que de somptueuses villas y sont construites. Avec plus de 3 000 m² de surface au sol, la maison des Dieux Océan est l’une des plus vastes connues, à ce jour, en Gaule. Pièces de réception, chacune d’environ 100 m², grands jardins à colonnades, bassins, jets d’eau… Aucun doute, Vienne est habitée par de riches Viennois qui suivent la mode romaine avec brio !

Cette belle cité restera ensevelie durant des siècles, avant de revoir à nouveau le jour, en avril 1967. La ville souhaite construire un lycée. Mais très vite, les travaux sont stoppés : on a trouvé des vestiges romains. Une énorme fouille archéologique commence alors ! Et quelle découverte ! C’est tout un quartier antique qui apparaît. L’ingéniosité de cette époque n’a de cesse de nous impressionner : le réseau d’égouts, les adductions d’eau, les trottoirs et le dallage des rues… Et tout ça dès le Ier siècle avant J.-C. ! Le site offre une image étonnement contemporaine de l’ancienne Vienne.

Découvrez les secrets du cloître Saint-André-le-Bas

Au cœur de la ville de Vienne, sur une terrasse surplombant le Rhône, s’élève majestueusement le cloître. Durant le Moyen-Âge, l’abbaye de Saint-André-le-Bas, construite au VIe (ou au VIIe) siècle après J.-C., était l’un des monastères les plus importants du diocèse de Vienne. Véritables témoins d’un passé antique et artistique roman, le cloître et l’église furent entièrement rénovés dans les années 30. On s’y promène avec grâce, imaginant des moines attelés à la tâche, luttant contre l’oisiveté et se déplaçant à la lumière d’une bougie, la nuit tombée. Vienne se réveille tout juste lorsque je commence ma visite. Le soleil du matin perce déjà chaudement les arcades du cloître, se frayant un chemin jusqu’aux patio fleuri. Le calme résonne de partout et m’invite pieusement à la promenade monastique.

Point culture

En l’an 1000, l’abbé Gauthier veut rétablir l’ordre. Ça suffit les larcins ! Il édite fissa un règlement et interdit le vol. Au réfectoire, on laisse tranquille chandelles, couteaux, cuillers, nappes et tout autre ustensile, et au dortoir on ne subtilise pas les couvertures, manteaux, oreillers ou tout autre meuble. L’archevêque Léger va encore plus loin. En 1065, il tape vénère du poing sur la table et annonce que les moines chargés de percevoir les revenus de l’abbaye ne doivent plus les détourner. Ça, c’est dit.

Explorez l’indomptable ville de Vienne

Aaah, la belle ville de Vienne ! Son cœur historique, son passé incrusté à tous les coins de rue, dans les ruines d’un théâtre ou une porte en pierre, sa cathédrale et ses ruelles pleines de vie. Bref, une cité d’une grande richesse architecturale, fortement insoupçonnée. En découvrant Vienne pour la première fois, jamais je n’aurais imaginé franchir pareil cité. C’est grand, c’est beau et culturellement, c’est passionnant. Et c’est surtout peu connu des touristes ! Ceux qu’on rencontre à Vienne sont des locaux généreux, amoureux de leur ville et friands de faire partager leurs connaissances et/ou leur métier.

Point culture

Saviez-vous que l’ordre des Chevaliers du Temple, les Templiers, a été dissous à Vienne ? L’Office du Tourisme vous emmène sur les traces de Philippe le Bel et du pape Clément V ! Parcourez la ville et découvrez les lieux emblématiques de leur séjour à Vienne. Visite guidée gratuite !

Partez à la conquête des vignobles de Condrieu

Troquez votre cheval contre un gyropode

J’annonce, sans détour aucun : le gyropode est mon gros coup de cœur. Et pourtant, c’était pas gagné… Au départ, je souhaitais découvrir l’itinéraire ViaRhôna, en vélo, une activité éco-responsable qui promettait une jolie promenade le long du fleuve. Hélas, plus de place ! Avec un peu d’appréhension, je me laisse tenter par une autre balade, tout aussi douce pour l’environnement : le gyropode. C’est nouveau pour moi, je ne suis jamais montée dessus ! Premier face à face avec la bête : elle à l’air docile. Je l’apprivoise doucement, et puis finalement, je ne souhaite plus la quitter : elle se dompte en 5 minutes chrono ! (Nous sommes préparés avant de nous aventurer sur le terrain). C’est parti pour une merveilleuse pérégrination, à travers champs et cimes verdoyants, torsadés par les vignobles environnants.

Élixir de jouvence en terres vigneronnes

Petite halte avant de reprendre la route… Un immanquable lors d’un week-end à Vienne : le vin. Les vignobles de Côte-Rôtie (rouge) et Condrieu (blanc) ont 24 siècles d’histoire avec les Romains ! Ce sont eux qui ont commencé à façonner ce vignoble à flanc de coteaux composé de terrasses en pierres sèches, appelées chaillées.

 

Prenez la poudre d’escampette à Septème

Soirée enchantée au Château de Septème

Pour terminer cette épopée, je vous propose une visite nocturne du beau Château de Septème ! Au menu : apéro dînatoire ! Petits toasts au saumon, verrines de fromages, vin local… Le tout dans la splendeur d’une fin de journée poudrée de doré. Le parc est magnifique, je m’évade paisiblement entourée par les paons colorés du domaine.

Point culture

A l’époque de l’occupation romaine, une garde militaire est installée pour surveiller la route entre Vienne et Milan, en Italie du Nord. Septème est alors située à la septième borne de la route, ce qui lui vaudra ce nom !

Un Château de femmes

A Septème, les femmes ont souvent tenu un rôle particulier. Trois d’entre elles ont particulièrement fait Septème : Anne de Saint Chamond, femme du puissant Adhémar de Grignan (XVIe siècle). Adrienne de Noailles, la femme du Marquis de la Fayette (XVIIIe siècle) et Claude d’Albon, l’arrière grand-mère de l’actuelle propriétaire, Blandine Deron, née Kergorlay, l’une des 68 arrières-petites filles de la famille.

Où manger pour un week-end à Vienne Condrieu ?

L’Espace PH3

Une délicieuse cuisine, simple, généreuse et d’une grande délicatesse dans l’assaisonnement. Un restaurant qui met en avant les pépites du terroir de Vienne Condrieu, avec une prédilection pour les légumes. Les saveurs sont au rendez-vous et le menu du midi affiche un prix très attractif. Bravo au chef Patrick Henriroux 2* pour ce tout nouveau bistronomique familial. Les serveurs sont très aimables.

  • 16 boulevard Fernand Point, 38200 Vienne
  • 04 74 53 01 96
  • Site internet

Où dormir pour un week-end à Vienne Condrieu ?

L’Hôtel Ibis Saint-Louis***

Au coeur de Vienne, récemment rénové, cet hôtel est bien placé. Il se trouve à 9 min à pied de la cathédrale Saint-Maurice et à 13 min du Théâtre Antique Romain. Ce qui vous promet une totale autonomie. Demandez une chambre côté cour, la nuit sera calme ! Le petit déjeuner est bon (payant). Attention, pas de parking sur place.

  • Adresse : Place Saint Louis, Quai Pajot, 38200 Vienne
  • Site internet

Comment aller à Vienne Condrieu ?

Venir en voiture

  • Vous venez du nord, du sud et de l’ouest : par l’A7, sortie Vienne.
  • Vous venez de l’est : par l’A43, sortie l’Isle-d’Abeau Est.

Venir en train

Carte interactive

Des idées d’activités pour un week-end  à Vienne Condrieu

Pour l’élaboration de ce voyage, je tiens à remercier chaleureusement l’Office de Tourisme de Vienne Condrieu ! N’hésitez pas à les contacter pour organiser votre week-end à Vienne Condrieu hors des sentiers battus (… de Lyon !)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ipsum eleifend sem, Nullam at libero. ut leo non