Un cocon nature à la campagne, Bienvenue aux Eydieux !

Le calme de la campagne

Intense en émotions, l’année 2020 aura complètement chamboulé nos vies. Monsieur Paresseux et moi avions besoin de nous retrouver en famille, au calme, pour un week-end bien-être. En compagnie de mes parents d’amour, nous sommes partis à l’aventure sillonner les routes auvergnates et prêts à gravir un volcan ou deux.

L’Auvergne, donc. Nous prenons le large vers cette contrée perdue en pleine nature. On s’échappe très vite de la voiture, l’esprit virevoltant auprès d’un milan ou se reposant docilement sur les fesses d’une vache. Le paysage défile et nous berce d’une douce poésie sauvage, authentique. Du silence, partout. On a éteint la radio depuis belle lurette ; on écoute le vent s’engouffrer par les vitres et les rayons de lumière traverser les sapins au loin.

Enfin, nous apercevons à l’orée d’un hameau isolé et blottie en pleine campagne, la belle Maison d’Hôte Les Eydieux. Un lieu intimiste et chaleureux offrant une douceur de vivre sans nul autre pareil.

“Vous prendrez bien un peu de campagne avec toute cette nature ?”

Pendant que le soleil embrasse doucement les champs d’été, nous posons nos valises au magnifique gîte Les Eydieux. Nous sommes accueillis par Marie-Claire, l’hôte des Suites de Campagne, là où nous passerons la nuit. Une délicate eau aromatisée aux plantes du jardin nous est offerte. Nous goûtons aux bienfaits de la nature, revitalisés pour la soirée. Une bulle de campagne, enivrante. Cette nuit, nous dormirons dans l’ancien pigeonnier de la maison, entièrement rénové.

Je suis tombée amoureuse du patio-terrasse. Ce petit bout de nature, véritable puits de lumière, est une ode au repos. La glycine inonde le séjour de végétation. Les confins entre l’intérieur et l’extérieur s’entremêlent avec cet espace bordé de vert fleuri. N’être jamais enfermés, toujours un peu dehors, mais au calme ; à l’intérieur, dans notre cocon.

En harmonie avec l’écologie

La restauration de cet ancien pigeonnier a su garder toute l’âme et le caractère authentique du lieu. De la pierre apparente (locale, puisqu’elle vient de Volvic), du bois des scieries environnantes et quelques loupiottes étoilées décorent naturellement les espaces à vivre. Un environnement respecté et préservé. Ici, on veille à sa consommation électrique : toutes les ampoules sont à LED ou à faible consommation.

Le séjour appelle à la contemplation et au farniente paisible. Nous sortons de notre bulle pour aller courir dans les environs. Quelques vaches sociables, des joueurs de pétanque et des paysages chipés au film Orgueils et Préjugés (ou La Petite Maison dans la Prairie, au choix.). Mais là, le drame. L’effort de la montée se fait vite ressentir, des descentes hasardeuses, jonchées de trous et d’herbes folles viennent contrarier ma foulée. Le pays des volcans ! Une décision s’impose alors : il est temps de retrouver ma paix intérieure. Je décide de lever le pied, de ralentir le rythme. N’était-ce pas LE but de ce voyage ? A la course effrénée, je lui préfère la marche douce et tranquille.

Dans notre bulle

De retour à la suite, petit tour par la salle de bain. Atmosphère calfeutrée et délicates attentions m’y attendent : baignoire à bulle, chromothérapie et savons artisanaux. Les Eydieux proposent aux invités de se laver avec “Belles de Savon”, des savons sans emballage et un poids précis pour ne pas produire de déchets supplémentaires et ainsi d’éviter le gâchis. Un point essentiel pour l’hôte qui, dans un souci d’empreinte environnementale minimum, a équipé tous les robinets d’eau de mousseurs.

Nid douillet et petit déjeuner

Nous prenons ensuite de la hauteur pour découvrir le coin chambre. Il fallait au moins quelques marches pour atteindre le 7ème ciel, n’est-ce pas ? Le lendemain matin, on se réveille avec le soleil. Un savoureux et copieux petit déjeuner nous attend à l’ombre. Ici, on met à l’honneur les produits issus du circuit court. Au menu : Un smoothie de poire, fenouil, infusion de menthe ; macaroné accompagné d’une gelée de groseilles locales et beurre de coco ; bols de yaourts de brebis, fraises, myrtilles, confiture d’abricots, miel des Eydieux et les excellents pains du Fournil 1869 (Meilleur Ouvrier de France). Un régal !

Dormir dans la Suite Le Poulailler

Suites de Campagne, Les Eydieux

  • 63410 Saint-Angel FRANCE
  •   +33 (0)4 73 86 91 95
  • Suite Le Pigeonnier : à partir de 150 € la nuit, pour 2 personnes, petit déjeuner inclus.
  • Suite Le Poulailler : à partir de 145 € la nuit, pour 2 personnes, petit déjeuner inclus.
Site web

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

pulvinar dapibus non quis libero risus Aliquam ipsum Praesent amet, velit, lectus