Le Mont Saint-Michel : direction le pays imaginaire !

Troisième étape de mon remake Mange, Prie, Aime – Visiter le Mont Saint-Michel (autrement).

Le silence du ciel chante encore le murmure des étoiles

Il est bientôt 21 heures, et je suis déjà en retard. Je file à travers les champs et marais du Mont Saint-Michel. Des filaments de blé ondulent sauvagement sur mon passage. Je n’ai pas le temps de m’appesantir sur la beauté du paysage… Je regarde l’heure brillante sur le tableau de bord, 20:56. Ça peut le faire. Je rase l’asphalte encore chaud de soleil. La campagne respire ses premiers instants de soirée. Mince, alors ! Que c’est beau. Un sourire naît sur mon visage, je n’ose à peine imaginer ce que ça donnera tout à l’heure.

Lorsque je me gare, je vois une silhouette courir vers moi. « Tiens, passe cette veste sur toi. Vite ! Donne-moi ton portable et mets ton casque. On n’a pas beaucoup de temps, le soleil va se coucher ! Allez, hop ! Tu peux plus faire marche arrière maintenant. T’embarques avec moi ! ». Taquin, mon pilote. À cet instant, je pense à la scène de Titanic : Where to, miss ? To the stars. « Où va-t-on mademoiselle ? Dans les étoiles. » Sauf qu’ici Jack se nomme Didier et, lui, s’apprête vraiment à m’emmener dans les étoiles…

Le Mont Saint-Michel, la plus bonne de toutes les collines

Mais pour l’heure, restons sur le plancher des vaches, voulez-vous. J’ai à vous conter mes dernières trouvailles… Saviez-vous que tous les chemins menaient au Mont ? J’ai alors voulu vérifier cet adage (plus ou moins arrangé), car, oui, il y a mille et une façons de le découvrir. Voici donc mes coups de cœurs pour « changer de points de vue », visiter le Mont-Saint-Michel autrement, vivre des expériences inoubliables, insolites et repartir avec des souvenirs impérissables.

Sommaire Visiter le Mont Saint-Michel

Destination La Normandie

Remontons le fil de la journée. C’est le petit matin, j’arrive avec la brume. Le Mont est drapé dans de limbiques nuages. Endormi. Il a bien le droit de s’accorder quelques grâces mat’, lui, la « Merveille de l’Occident » qui accueille chaque année plus de 2 millions de visiteurs. C’est le premier bien inscrit en France, en 1979, sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Par ailleurs, objet d’un deuxième classement en 1998, au titre des Chemins de Saint-Jacques de Compostelle en France, le Mont Saint-Michel est un haut lieu de spiritualité.

Comment visiter le Mont Saint-Michel ?

Après m’être garée sur le parking, je m’aventure à présent, à pied, sur le chemin qui mène jusqu’au Mont. Trente minutes nous sépare. (Pas de panique, il y a aussi des navettes gratuites qui circulent toute la journée pour rejoindre le Mont depuis parking. Comptez 12 min.). Au fur et à mesure que mes pas se rapprochent du précieux Mont, les petits cumulus nimbus se sont envolés des cieux. Une journée torride s’annonce !


Comment accoster une île ?

Entouré par sa baie, là où dominent les plus grandes marées d’Europe, le célèbre rocher sait se faire désirer.

Suite aux travaux (2005 – 2015) de grande envergure, le Mont Saint-Michel a retrouvé son caractère maritime. En effet, lors des hautes marées, la Merveille redevient une île ; entièrement entourée des flots. Les parkings, qui étaient auparavant nichés aux pieds du Mont, ont totalement été détruits. Impossible d’accéder au Mont (et donc à l’abbaye) en voiture. On doit se garer à 2,5 km du rocher et emprunter un pont-passerelle insubmersible.

Pour trouver le parking du Mont Saint-Michel, il suffit de saisir le « Mont Saint-Michel » dans votre GPS (qui vous indiquera directement le parking P12) ou bien de suivre les panneaux de direction à l’approche du site. Simple comme bonjour ! Voir les horaires des marées.

Informations pratiques | Comment venir au Mont Saint-Michel ? 
  • Où se garer ? Si vous avez une voiture et visitez le Mont pour la journée, vous pouvez aller aux parkings : P5, P6, P7, P10, P11, P12 et P13. S’ils ne sont pas pleins, préférez P10 et P11 pour un accès rapide aux navettes. Plus d’infos sur les parkings.
  • Astuce : Arrivez sur le parking à partir de 18 h, c’est gratuit ! Les 30 min de stationnement sont offertes (quelle que soit l’heure d’arrivée), ensuite de 18 h 30 jusqu’à 1 heure du matin (hors juillet et août) le parking est gratuit.
  • Où se garer gratuitement ? Il est possible de se garer gratuitement aux alentours du Mont Saint-Michel. La solution peut être de se stationner à Beauvoir et ensuite d’emprunter la voie verte qui longe le fleuve Couesnon. Cela vous mènera jusqu’au Mont (30 min à pied pour rejoindre le parking et les navettes du Mont Saint-Michel).
  • Est-ce que les navettes du Mont Saint-Michel sont payantes ? Les navettes sont gratuites pour tous et accessibles aux personnes à mobilité réduite. Elles circulent toute la journée. La nuit, un service de transport à la demande est disponible au 02 14 13 20 15. Voir les Horaires.
  • Quelle est la meilleure heure pour visiter le Mont Saint-Michel ?  Pour pouvoir profiter de l’abbaye et du calme des ruelles, il est préférable d’y aller dès l’ouverture (l’abbaye ouvre à 9h ou 9 h 30, selon la saison et les musées à 10h).
  • Quel est le prix d’entrée du Mont Saint-Michel ? La visite des remparts et du village et gratuit et ouvert 24h/24, tous les jours. Seule la visite de l’abbaye est payante : 11 €.

Que faire au Mont Saint-Michel ?

Dormir sur le rocher et se réveiller avec les mouettes

Le Mont Saint-Michel n’est pas un rocher-Disney. Non non ! Une poignée d’irréductibles y habite même à l’année. C’est pour cela qu’il ne ferme jamais ses portes : toujours ouvert, même la nuit.

Et quel plaisir de s’y promener au crépuscule. Lorsque la foule s’endort, au loin. On se promène dans les rues bleues sous l’œil brillant des étoiles. Ou bien très tôt, au petit matin, où nos seuls compères se résument aux mouettes aurorales et à la mer couleur rose-lavande.

Deux moments uniques où l’on ressent vraiment le caractère spirituel du lieu. J’avais l’impression de vivre en dehors du monde, entourée par les vagues, protégée, perdue dans le cosmos de l’univers, au bord du temps.

Informations pratiques | Où dormir sur le Mont Saint-Michel ? 
  •  : Les Terrasses PoulardBP 18, Grande Rue, 50170 Le Mont-Saint-Michel
  • Pourquoi ? Y passer la nuit est, pour moi, la seule manière de ressentir le pouls du Mont Saint-Michel. Paisible, mystérieux, unique, sacré, en dehors du temps. Une expérience un peu magique.
  • Site internet

Visiter l’Abbaye à l’aube, entre chants grégoriens et lever de soleil

Gravir les marches, assister au lever du soleil sur la baie, plisser les yeux et voir les mouettes qui dansent… Puis venir se réfugier à l’abbaye.

Il est 6 h 30 du matin. Je referme la porte de mon hôtel, tout doucement, derrière moi. Les premiers rayons colorent le paysage. L’air sent le sel marin. Le sable scintille au loin, attendant la caresse de la mer. Tout est calme, dort encore ; les rares âmes éveillées se sont données rendez-vous à l’abbaye. Ce matin, j’assiste aux laudes. Des messes chantées par les Fraternités monastiques de Jérusalem. Le soleil perce le vitrail entre deux envolées lyriques. Il se couche sur mes paupières et réchauffe mon visage. Je me blottis contre lui, bercée par la voix angélique des sœurs.

A 9 h, l’abbaye bénédictine, dédiée à l’archange Saint-Michel, ouvre ses portes au grand public. Elle qui défie les lois de l’équilibre offre un panorama d’architecture religieuse médiévale hors du commun ! De l’époque carolingienne jusqu’aux formes les plus élégantes de l’art gothique flamboyant. Au fil de la visite, on découvre des espaces dédiés à la vie quotidienne monastique (réfectoire, cloître, scriptorium, etc.), à la vie religieuse (église abbatiale, chapelles, cryptes) et à l’accueil des pèlerins (aumônerie, salle des hôtes, etc.).

Informations pratiques | Visiter l’abbaye du Mont Saint-Michel 
  • Où trouver l’abbaye ? Plan touristique du Mont Saint-Michel
  • Visite de l’abbaye : parcours libre et/ou avec audioguide (entrée : 11 € + audioguide : 3 €.) / Visite guidée de 45 min (entrée 11 €, sans supplément – RDV à l’entrée de l’abbaye, sept départs du lundi au vendredi.) / Visite conférence thématique / Visite nocturne de l’abbaye : l’été, tous les soirs sauf le dimanche, entre 19 h 30 et 23h (dernière entrée). Fermeture de l’abbaye à minuit (15,99 €). Parcours immersif sonore, visuel et lumineux.
  • Info billetterie : Vous devez réserver un créneau au choix. 9h : billet valable pour une entrée entre 9h et 12 h 30 14h : billet valable pour une entrée entre 14h et 18h. Prévoir environ 1h, entre le parking et votre entrée dans l’abbaye.
  • Conseil : Assistez aux laudes (7h du matin) ou aux vêpres (18 h 30) au sein de l’abbaye pour un moment paisible et unique. Sinon, y aller dès l’ouverture ou 1 h 45 avant la fermeture.
  • Horaires : du 2 mai au 31 août : 9h – 19h / du 1ᵉʳ septembre au 30 avril : 9 h 30 – 18h. Dernière entrée 1h avant la fermeture (1h30, si audioguide).
  • Visite gratuite de l’abbaye : lors des Journées Européennes du patrimoine (le 3ᵉ week-end de septembre) et chaque 1ᵉʳ dimanche du mois (du 1ᵉʳ janvier au 31 mars + du 1ᵉʳ novembre au 31 décembre). En savoir plus sur les conditions de gratuité.
  • Plus d’informations sur l’abbaye du Mont Saint-Michel

Conquérir les remparts et veiller sur le village

Je me promène de ruelles en venelles, flânant au gré de mes envies et flirtant avec les maisons à pans de bois et ses façades couvertes d’essentes. Une balade matutinale ou au petit soir est de rigueur ! C’est le seul moyen pour profiter du cadre paisible qu’offre la baie lovée dans les eaux.

Je monte les quelques marches me menant aux remparts. Depuis la Guerre de Cent Ans, ils ont donné au Mont Saint-Michel sa réputation de forteresse imprenable : demandez donc aux Anglais ! Il résista à tous les assauts d’un siège qui a duré environ 30 ans et qui a opposé les 119 chevaliers défenseurs du Mont Saint-Michel et leur garnison de 400 hommes à une armée anglaise forte de milliers de soldats. Merci la marée ! Sept tours communiquent entre elles par un chemin de ronde (ouvert et gratuit tout le temps). La Tour du Nord, construite au XIIIᵉ siècle, est un excellent point d’observation du mascaret. Les remparts permettent également de rejoindre l’abbaye.

Le mascaret, kézako ? C’est une vague qui peut faire plusieurs dizaines de centimètres lors des vives eaux, et qui se forme lorsque la marée monte.

Informations pratiques | Office de Tourisme du Mont Saint-Michel 
  •  : Grande Rue, 50170 le Mont-Saint-Michel
  • Horaires : tous les jours, de 9 h 30 à 18 h 30.
  • Site web

S’enfoncer dans les sables mouvants

Pour une sortie hors des sentiers battus, j’opte pour une balade guidée, pieds nus dans la baie. Bonnet en laine, ciré jaune, sweat, legging de yoga. On m’avait dit « Laurine, pour ce qui va suivre, il va falloir se couvrir. » Me voici donc parée de mon plus bel outfit d’oignon, prête à affronter tous les périls de la baie. *JE ME RIS DU DANGER, HA HA HA* Enfin, point trop n’en faut… En effet, la baie du Mont Saint-Michel étant en perpétuel mouvement (marées, brume, brouillard, etc), elle peut se révéler hostile. Il ne faut pas s’engager seul.e sans être accompagné.ée dans la baie et les grèves par un guide agréé. À noter, ce sont les horaires des marées qui décident de l’heure de votre balade, possible qu’à marée basse.

Je rejoins mon groupe et l’aventurier Sébastien, notre guide de Label Nature, au pied du Mont. Direction, la baie ! 4 km et 2 heures à glisser (pas intentionnellement) dans la tangue, à se faire drôlement peur dans les sables mouvants et à patauger dans la mer. J’ai adoré cette parenthèse en plein air, loin de la foule et loin de la chaleur estivale.

J’ai eu la chance d’explorer la baie, d’en apprendre plus sur le Mont et sur l’îlot Tombelaine (plus grand que la Merveille !) et de sauter sur l’argile comme sur un trampoline pour créer un sable mouvant ! Sébastien est un super guide, avec beaucoup d’humour. Je recommande cette sortie nature pour ceux qui veulent découvrir le Mont Saint-Michel autrement, en peu de temps (2h). Pratique, le départ et l’arrivée se font au Mont.

Informations pratiques | Sortie en baie « Tour du Mont Saint-Michel » 
  • Tarif : 13 €
  • Réservation sur le site de l’Office de Tourisme.
  • Comment s’habiller pour traverser la baie du Mont Saint-Michel ? 
    • Pieds nus, short ou legging (qui risquera d’être mouillé, taché par la tangue : la vase).
    • Chaudement habillé en haut même si le soleil brille (c’est très venteux et le temps change vite) : polaire, coupe-vent indispensables, ne pas hésiter à prendre un bonnet et des gants légers.
    • Prévoir un petit sac à dos avec une bouteille d’eau et une serviette pour se rincer à l’arrivée, des lunettes et de la crème solaire.
  • Plus d’infos et réservation

Repérer les oiseaux de la Baie

Changement de décor maintenant, avec l’un des plus beaux du Mont : les pâturages verdoyants des milliers de moutons ! Les fameux « prés-salés », ces prairies herbagères régulièrement recouvertes par la mer lors des grands coefficients de marée. C’est dans cette toile de fond idéale que ma sortie ornithologique se déroule. Repérer un oiseau, c’est déjà pas évident, mais alors savoir que *le petit point tout là-bas qui vole au loin*, c’est telle espèce, c’est mission impossible ! Sauf lorsque l’on est avec le passionné Sébastien, de Birding. Une longue-vue pour se lover dans le plumage des zozios, profiter du calme ambiant. Parfait. 

70 000 oiseaux hibernent en Baie du Mont Saint-Michel

La Baie, avec ses 22 000 hectares de sable et d’argile, est un vrai paradis pour les oiseaux de mer. Ils bénéficient de conditions de vie exceptionnelles : tranquillité et nourriture abondante ! La baie du Mont Saint-Michel, c’est le trait d’union des limicoles (petits oiseaux de vase), lors de leur migration post nuptiale, entre le nord de la Scandinavie et l’Afrique. La préservation de ce vaste restaurant est indispensable, car sans elle, nombre d’entre eux, n’arriveraient pas à rejoindre leurs quartiers d’hivers. C’est un voyage de 9000 km, pour certains d’entre eux, avec une unique pause, en baie, où ils prendront le temps de se reposer, de doubler leur poids et de repartir. Une chance inouïe pour nous que d’assister à ce spectacle naturel.

Informations pratiques | Sorties ornithologiques Birding 
  • Animations ornithologiques sur-mesure et séjours nature en Normandie/Bretagne
  • Contacter Sébastien Provost : contact@birding-msm.com
  • Site web

Survoler le Mont Saint-Michel au coucher du soleil

Deuxième étoile à droite, et tout droit jusqu’au matin !

Je me souviens ouvrir les yeux sur les cieux roses chamallow. Une seconde. Je gravite dans toute l’immensité du silence. Tout prend le goût du sublime. Le temps cesse de défiler et m’accorde une bouffée d’oxygène en plus. L’impression de léviter, au ralenti. À mes pieds, le Mont Saint-Michel s’anime doucement et sans faire de bruit. Je me penche au-dessus de cette harmonie de poudre, de violet dentelle et de douceur lactée. Les couleurs pastellées du Mont me grise de joie. Activer le mode avion, se couper du monde — vivre en mode mute le temps d’un instant.

La voix de Didier me sort de mes rêveries « Tout va bien ? » » — Au top ! » Mais, ma mémoire me joue des tours. En réalité, là-haut, ça secoue comme une bouteille de soda laissée dans le coffre d’une voiture. Le moteur de l’ULM hurle et crachote. Je ne parle pas sa langue, mais partage sa liberté fugace. De vraies montagnes russes ! Une seconde. Une seconde et le monde tout entier, rien que pour moi — et peut-être un peu à Didier. Avec plus de 30 ans de carrière, c’est un excellent pilote. Ses yeux renferment des milliers de panoramas et quelques bouts d’étoiles. Prenez le temps de discuter avec cet homme formidable, vous en sortirez avec le cœur grossi à ras bord.

A-t-on l’autorisation de faire voler un drone au Mont Saint-Michel ? Pour les vues aériennes, faire voler un drone est strictement interdit au-dessus du Mont Saint-Michel et dans sa baie. La nouvelle réglementation stipule que les opérateurs de drones doivent obtenir l’autorisation du gouvernement local : demande à retrouver ici – avant de faire voler des drones dans la région. De plus, les opérateurs doivent rester à au moins 150 mètres de tout bâtiment ou monument de la zone. Il existe également une restriction sur le vol de drones au-dessus de l’île, ainsi qu’une obligation de les faire voler pendant la journée uniquement. 
Informations pratiques | Survol en ULM du Mont Saint-Michel et de sa baie 
  • Survoler avec : Didier Hulin | Pilote & Instructeur | 02 33 48 67 48 – 06 07 54 91 92
  •  : Base ULM de Dragey (à côté d’Avranches)
  • Tarif : 120 € le vol de 20 min autour du Mont Saint-Michel – 60 € le vol de 10 min (mais pas de passage au-dessus du Mont)
  • Plus d’infos et réservation

Les meilleurs spots photos au Mont Saint-Michel

Prises de vue à l’extérieur du Mont (prendre la voiture) : méandres, herbus, agneaux, la Roche Torin, etc. sur la route direction Avranches.

  • La Pointe de la Roche Torin. Conseil : pas beaucoup de place pour se garer. Faire ensuite 5 minutes à pied sur un sentier. A privilégier pour un coucher. du soleil. Plus beau aussi à marée haute et à grande marée.
  • Avec les moutons des prés-salés : 48.631, -1.43631.
  • Les méandres : 48°37’10.3″N 1°29’35.0″W. Conseil : se garer au niveau de l’Auberge de la baie de l’autre côté de la route). A savoir, venir après une averse pour voir les méandres remplient d’eau. Là aussi, les moutons sont présents.
  • Le Pont Passerelle. Conseil : pour voir le Mont entouré d’eau, il faut un fort coefficient, à partir de 100. Voir les horaires des marées.
  • Depuis le barrage. Conseil : à privilégier à marée haute pour un meilleur rendu. Il se trouve à 10/15 min à pied du parking du Mont Saint-Michel.

Je remercie chaleureusement l’Office de Tourisme du Mont Saint-Michel. Merci Flora pour ton super accompagnement, ta bonne humeur et tes précieux conseils ! Reportage réalisé dans le cadre de ma mission « Mange, Prie, Aime » avec Villes Sanctuaires en France.

Épinglez sur Pinterest !

5/5 - (14 votes) 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.