Visiter Brive-la-Gaillarde : bienvenue chez les gourmands !

Dixième étape de mon remake Mange, Prie, Aime – Visiter le pays de Brive-la-Gaillarde.

Quand l’appétit va, tout va !

Aaah, Brive. Cette ville qui m’a adoptée en mai 2021… Elle a été le berceau de vastes plaisirs, de rendez-vous amoureux, de sorties entre amis, de fous rires devant les matchs de rugby, de verres en terrasse, d’après-midis studieux et de matinées sportives. Une chose est commune : on vient à Brive pour profiter de tous les ravissements de la vie, j’ai nommé : les repas ! Papilles gustatives en émoi, langue exploratrice et dents dévorantes. Faire bonne chère n’aura donc jamais été aussi parlant qu’ici, aux côtés de nos grands gaillards locaux.

Alors, qu’est-ce qu’il y a au menu ?

En entrée, on foule le marché briviste et écume la Halle Gaillarde et les boulangeries parfumées. On goûte ensuite l’eau ressourçante du Lac de Causse, mon QG ♥. Pour le plat de résistance, on fait un brin de cueillette aux Jardins de Colette, avant de casser la croûte aux Pans de Travassac – gigantesques murs d’ardoises naturelles. Un petit digestif ? Direction la distillerie Denoix. À l’heure du thé, promenade sur les hauteurs de Brive avec la découverte du Sanctuaire des Grottes de Saint-Antoine. Et puis, en dessert, je vous propose de savourer l’un des Plus Beaux Villages de France : Turenne, avec dégustation des noix du pays au Moulin de la Vie Contée. Pour accorder vins et mets : les vignobles des Coteaux de la VézèreBon appétit !

Sommaire Explorer Brive-la-Gaillarde

Destination Corrèze

« On dirait le Sud ! » Brive-la-Gaillarde surnommée le « Riant Portail du Midi » est une terre où l’art de vivre n’est pas un vain mot. Ici, le soleil taquin sublime les villages, les « r » roulent dans les sourires comme les cailloux dans les lits des rivières et les foires de pays débordent de victuailles appétissantes. C’est le doux Pays de Brive ! Entre Périgord et Quercy, sur une terre de Cocagne où il fait bon vivre, on explore la région épicurienne idéalement située à proximité de Rocamadour, Lascaux ou encore Sarlat. Chabatz d’entrar ! Ou comment bien visiter Brive, comme un local.

Que faire à Brive-la-Gaillarde ce week-end ?

Brive-la-Gaillarde
marché et centre-ville

L’air est tout doux ce matin. Le soleil berce encore les endormis et réchauffe gentiment les lève-tôt. Mais avant toute chose, passage obligé à la boulangerie ! Trois petites madeleines embrassées par du chocolat repartent avec moi dans un petit sac. La visite du centre historique de Brive peut maintenant commencer. Sur les conseils experts et amicaux de mon guide Marc-Olivier, s’offrent à moi tous les secrets de la Collégiale. On explore ensuite le musée Labenche, la chapelle Saint-Libéral et la collégiale Saint-Martin, le phare de l’Office de Tourisme, le théâtre « L’Empreinte », les boutiques, la place du carrousel et toutes les petites ruelles pavées.

Le point culminant reste le marché de Brive, élu parmi les plus beaux marchés de France ! C’est un vrai bel étalage de couleurs, de produits locaux et de fleurs en bouquet. C’est vraiment un incontournable de cette ville, la Halle Georges Brassens est le rendez-vous hebdomadaire des amoureux de marchés (mardi, jeudi et samedi matin). Après 13 heures, les emplettes peuvent continuer avec ces quelques bonnes adresses : la Chocolaterie Lamy et son Beanto Bar, la Cave du Pic Vert ou encore les madeleines de la Boulangerie Golfier.

Visiter Brive

.

Explorer Brive

.

Visite guidée de Brive

Informations pratiques | Office de Tourisme de Brive-la-Gaillarde 
  •  : Av. du 14 Juillet, 19100 Brive-la-Gaillarde – L’ancien château d’eau abrite aujourd’hui l’accueil de l’OT qui propose un plan de la ville. Vous pourrez également monter en haut du phare pour admirer un large panorama de la Cité Gaillarde.
  • Site de l’OT

Stand-up paddle au Lac du Causse

J’adorais m’y promener. Au petit matin, lorsque le soleil émerge doucement de l’horizon, ou bien après le travail – lorsque les teintes chaudes inondent le ciel, une serviette sous le bras et le soleil couchant dans les yeux. Le plaisir de voir au loin, depuis les hauteurs du pays de Brive, les rivages du Lac du Causse en contrebas. Je crois que j’ai dû emmener toutes les personnes qui me sont proches ! On y voit les rayons du soleil danser sur les ondes ou la pluie remuer les grains de sable. Chacun y trouve son rythme ; une sieste dans les boules de foin, un bain de soleil, une brasse, une chasse à la libellule, un pique-nique ou un défi sportif.

Joue-la comme Pocahontas

Ce matin, c’est stand-up paddle pour moi. Dans cet écrin de verdure, coulent paisiblement 100 hectares d’eau (et 100 hectares d’espaces naturels). Planche à la cheville, je trouve l’équilibre. Je fends le lac dans un bruissement oisif. Glisser silencieusement sur la surface miroitante du lac. Je laisse mon corps suivre le pouls de la nature. Autour de moi, j’admire la faune et la flore qui prospèrent dans cet écosystème préservé. Les oiseaux aquatiques s’envolent gracieusement, les poissons frétillent sous la surface cristalline, et les arbres riverains se reflètent avec élégance sur l’eau calme.

J’explore les recoins les plus secrets du lac, me laissant guider par mon instinct aventurier. Après quarante minutes de balade, je décide de me dorer la pilule sur ma planche. Je ferme les yeux et écoute le clapotis poétique des vagues et le vent dans les arbres. Un instant zen, une invitation à la contemplation. Hors Terre… Que ce soit pour une escapade en solitaire, une sortie en famille ou une session entre amis, le paddle sur le lac du Causse près de Brive promet des moments inoubliables au cœur d’une nature sauvegardée et envoûtante.

Informations pratiques | Stand-up paddle (SUP) club des Sports Nautiques de Brive 

Les Jardins de Colette

Les Jardins de Colette, nichés près de Brive-la-Gaillarde, à proximité du château de Castel-Novel (où elle a logé) retracent la vie de cette célèbre romancière du XXᵉ siècle. À travers ce parc floral de cinq ha, on parcourt tous les lieux où elle vécut : un voyage attachant en Bourgogne (région natale), puis en Franche-Comté (lors de son mariage avec Willy), en Bretagne, en Corrèze (là où est née sa fille Bel-Gazou), en Provence (où elle rencontra son dernier mari). Enfin, on termine notre escapade au Jardin du Palais Royal, à Paris – où elle meure en 1954.

Une chambre à soi

Je pénètre dans cet univers végétal et suis transportée dans un monde où les parfums enivrants des fleurs se mêlent aux mots savoureux de Colette. Un véritable oasis de beauté et de poésie. Les sentiers sinueux invitent à la flânerie, tandis que les massifs colorés éblouissent les regards. Tout est le reflet des passions de l’écrivaine pour la nature, la botanique et l’art. Chaque coin, chaque recoin semble avoir été pensé avec soin pour évoquer un souvenir et offrir un moment de sérénité.

Visiter Brive.

Découvrir Brive

.

Informations pratiques | Les Jardins de Colette 
  •  : Varetz
  • Les nocturnes de l’été : en juillet et août, certains mercredis, des nocturnes sont programmées et permettent aux visiteurs de pique-niquer sur place et de profiter d’une ambiance musicale et des jardins.
  • Halloween aux Jardins de Colette : les visiteurs peuvent venir déguisés, participer à des ateliers (maquillage, découpe de citrouille), assister à des spectacles et découvrir les jardins décorés pour l’occasion.
  • Plus d’informations et réservation
  • Autres jardins à visiter près de Brive-la-Gaillarde : les Jardins Sothys (Auriac), les Jardins de l’Imaginaire (Terrasson-Lavilledieu), les Jardins d’Eau (Carsac-Aillac).

Les Pans de Travassac

À seulement quelques encablures de Brive-la-Gaillarde, sur la commune de Donzenac, les Pans de Travassac offrent un spectacle naturel saisissant ; l’impression d’être au cœur d’un amphithéâtre minéral. Imaginez-vous, autrefois résonnaient dans ces carrières, le son des outils des artisans, taillant avec patience et expertise l’ardoise bleutée. Chaque coup de pioche, chaque éclat d’ardoise, était un pas de plus vers la création, vers l’édification d’un patrimoine bâti qui perdurerait à travers les âges.

Nous sommes, ici, sur une ancienne carrière d’ardoises viabilisée et sécurisée. Les pans sont des lames de roches immenses qui n’ont pas été exploitées. Les espaces dans lesquels nous circulons, correspondent, eux, à l’ardoise qui a été extraite. Ce site exceptionnel l’est doublement, car le filon est toujours exploité dans la vallée et les ardoisiers qui participent à la visite sont toujours en activité. C’est unique en Europe !

L’ardoise de Corrèze (Travassac et Allassac) bénéficie d’une réputation de qualité sans égale due à sa structure géologique. Inaltérable, imperméable et résistante à la flexion et aux chocs (dont la grêle), elle garantit des toits plus que centenaires ! Ces ardoises trônent ainsi fièrement sur des édifices célèbres comme l’abbaye de Mont Saint-Michel, l’église du Sacré-Cœur de Rodez, mais aussi sur les toits des villages du Limousin et d’Auvergne.
Informations pratiques | Les Pans de Travassac 
  •  : Donzenac
  • Tarif : 10 € /pers.
  • Horaires : de mai à octobre (avril et novembre, 20 pers. min et sur réservation uniquement).
  • Voir le site

La Distillerie Denoix

Alors que je flânais sur la grande avenue de Brive-la-Gaillarde, l’enseigne séculaire de la Distillerie Denoix m’est apparue… J’eus à peine le temps de franchir le seuil qu’un parfum enivrant m’a de suite accueillie. Entre les effluves et les fioles gniolées, je découvre quelques secrets bien gardés de la famille Denoix. Fondée au XIXᵉ siècle par Joseph Denoix, un pharmacien passionné de botanique, cette distillerie a commencé par la création de remèdes à base de plantes médicinales. Au fil des ans, la distillerie a évolué, se spécialisant dans la fabrication de liqueurs et d’apéritifs aux saveurs uniques.

Potions magiques et apéro

En explorant les coulisses de la distillerie, j’ai pu en apprendre plus sur le processus de fabrication, les ingrédients utilisés et les techniques de distillation. La dégustation des trésors de la distillerie a été le point culminant de ma visite. Dans l’atmosphère chaleureuse de la salle de dégustation, j’ai pu savourer une sélection exquise de liqueurs et d’apéritifs, chacun racontant une histoire unique et révélant les saveurs riches et complexes de la région.

Informations pratiques | Distillerie Denoix 
  •  : 9, boulevard du Général Lyautey, 19100 Brive
  • Bon à savoir : la Distillerie Denoix est reconnue aux Entreprises du Patrimoine Vivant. 
  • Les produits phares : la liqueur Denoix ou encore la moutarde « Violette ». 
  • Site internet

Sanctuaire Grottes de Saint-Antoine

Sur les hauteurs de Brive, le pèlerinage national à Saint-Antoine-de-Padoue offre aux promeneurs ses cinq ha de parc verdoyant. Je suis chaleureusement accueillie par le frère franciscain Danick Labinal. Paisible et posé, il me raconte l’histoirea plein d’anecdotes à me raconter sur ces lieux. Et, tout a commencé avec ce Saint qui aimait venir ici pour se recueillir (1226). Peu après sa mort, les grottes deviennent un lieu de pèlerinage, et un petit ermitage y est construit. Au siècle dernier, l’ermitage fut remplacé par une chapelle et un couvent devenu depuis Maison d’accueil.

Saint-Antoine protège la ville de Brive

Les pèlerins viennent nombreux se recueillir aux grottes, sur les lieux de sa prière. De l’esplanade, entourée d’arbres magnifiques, on peut suivre un rude chemin au milieu de ce paisible enclos, jusqu’au calvaire d’où l’on découvre un fort beau panorama sur la ville. La-haut, on peut y découvrir l’immense statue du Saint, offerte en reconnaissance à Saint-Antoine et aux frères, pour avoir protégé la ville pendant la Seconde Guerre mondiale.

Informations pratiques | Sanctuaire des Grottes de Saint-Antoine 
  •  : 41, avenue Edmond Michelet, 19100 Brive
  • La coquille jaune du grand portail d’entrée ne trompe pas : les grottes sont une étape sur la route de Saint-Jacques.
  • Site du Sanctuaire

La vicomté de Turenne
un des Plus Beaux Villages de France

Classé parmi les Plus Beaux Villages de France, Turenne offre une vue imprenable depuis son promontoire de 340 mètres de haut. Avec son donjon de calcaire s’élançant vers le ciel et ses toits d’ardoise ondulants, la cité me prépare un voyage à travers les âges. Chaque rue pavée cache une anecdote, un secret ou un détail particulier… J’ai adoré les découvrir en compagnie de mon très sympathique guide Marc-Olivier (que je vous recommande, d’ailleurs, chaudement).

Je grimpe et me faufile à travers les ruelles sinueuses et les escaliers escarpés. Devant moi : les ruines impressionnantes du château, ses remparts et la belle Tour César. Je descends ensuite dans les quartiers historiques : la rue Droite qui mène à la Place du Milieu et est bordée de magnifiques demeures nobles, les boutiques pittoresques d’artisans d’art et les petits cafés ombragés. Se prélasser sous les arbres ; les roses grimpantes odorantes et les murets chauds. Aaah, une petite limonade et voilà la pause parfaite !

Rose et chevaliers

Mais Turenne, c’est aussi une histoire captivante. Autrefois siège des puissants Vicomtes ayant régné sur la région pendant des siècles, la ville regorge de vestiges de leur grandeur passée. J’ai beaucoup aimé la visite des jardins à la française du château. On se plonge dans les salles de garde du donjon et, partout, l’on sent l’atmosphère médiévale qui règne encore dans les rues de Turenne. Une visite incontournable près de Brive-la-Gaillarde !

Turenne près de brive

.

Le plus beaux villages de france turenne

Près de brive, visiter turenne

.

Randonnée sur le Chemin de Saint-Jacques

GR de Pays du Midi Corrézien, jusqu’à Ligneyrac – sur 6 km. Profitez du point de vue exceptionnel sur la Vallée de la Dordogne. Début de la randonnée : au pied du Château, empruntez le GR de Pays, pour rejoindre ensuite « Le Moulin de la Vicomté ». 

Moulin à huile de noix de la Vie Contée

Les cigales vibrent dans les langues de blés dorés et la touffeur de l’après-midi ruisselle sous mes pores. C’est sous ce soleil éclatant que japerçois une très belle grange-étable en pierre. Le Moulin de la Vie Contée, niché entre Collonges-la-Rouge et Turenne, deux des plus beaux villages de France, m’invite à la cueillette !

Chair, cerneau, coque et brou : tout est bon dans la noix

En effet, ici travaillent les nuciculteurs et mouliniers : Anne et Cyrille. Leurs vergers de noyers prospèrent au cœur du terroir de la noix du Périgord, à la limite du plateau du Quercy et du Bas-Limousin, sur les hauteurs de cette magnifique vallée de la Dordogne. La vue sur le Château de l’ancienne Vicomté de Turenne est imprenable. Très appréciée des noyers, la richesse géologique façonnée par l’eau offre des paysages à couper le souffle, avec parfois des particularités surprenantes, comme ce grès rouge de la faille de Meyssac, qui a forgé l’identité et assuré la notoriété du village de Collonges-la-rouge.

Premier label AOP pour une huile de noix

J’apprends le processus d’élaboration de leur huile de noix reconnue AOP et labellisée « Origine Corrèze ». Lorsque le moulin entre en action, les noix nues s’offrent à la meule, puis à la fonte du chaudron et, enfin, aux presses. Je sais, après la visite, différencier chaque variété : la Corne, la Grandjean, la Marbot et la Franquette (la plus courtisée). Après l’effort, le réconfort : dégustation de noix pour l’apéro. Miam ! Sur place, on peut acheter de l’huile de noix, des tablettes de chocolat et même de la pâte à tartiner.

.

.

Informations pratiques | La Vie Contée – Moulin à Huile de Noix 
  •  : 74, impasse de Bas d’Issole, 19500 Ligneyrac
  • Visite gratuite
  • En savoir plus

Les Coteaux de la Vézère
vignobles et cave à vin

Le vignoble de la cave des Coteaux de la Vézère s’étend sur les charmantes communes d’Allassac, de Donzenac et de Voutezac, à une vingtaine de minutes de route de Brive-la-Gaillarde. Dans ce coin de paradis, la viticulture a laissé son empreinte indélébile sur le paysage. De magnifiques villages, des demeures de vignerons traditionnelles et des coteaux aménagés en terrasses, comme les fameuses terrasses de la Bontat à Voutezac, témoignent de cette riche histoire.

Tout commence au début des années 90, lorsqu’un groupe d’une quinzaine de passionnés décident de faire revivre le vignoble. Aucun d’entre eux n’était vigneron. Ils ont dû tout apprendre de la culture de la vigne à la commercialisation du vin. C’est sur des coteaux pentus que leur vignoble se déploie sur une terre de schistes et d’ardoises. On y retrouve des cépages blancs (chenin, sauvignon gris, chardonnay, etc.) et des cépages noirs (merlot et cabernet Franc).

Deux caves ouvertes au public

  • La cave des Coteaux de la Vézère : on y découvre une belle gamme de vins certifiés AOC, tels que « Gamade » : vin blanc (sec, demi-sec, moelleux, muscaté) vin rouge et rosé et « Périères » : vin rouge (Cabernet franc), vin blanc (chenin sec et chenin demi sec).
  • La Grange des terrasses de la Bontat : parcours atypique de visite au cœur des vignes et des terrasses. On peut y déguster et acheter des vins sous le nom de Chant d’Ardoise (gamme de vins blancs, rouges et rosés).
Informations pratiques | Distillerie Delanoix 

Où manger à Brive

  • En Cuisine : séduite par la maison de Nicolas Eche ! Je me suis régalée. En salle, c’est cosy et léché : pierre, poutres apparentes et cheminée. Une épatante terrasse ouverte en saison permet de profiter des beaux jours au calme.

Autres suggestions de restaurants :

  • Le Vertigo : ambiance sympa et service en continu, en pleine ville de Brive. Salades composées, burgers, tapas, cocktails, etc.
  • Chez Paulo : propose plus de 200 références viticoles ainsi qu’une carte de produits du terroir. Paul travaille avec de nombreuses fermes locales. Un vrai bistro où l’on aime se retrouver ! Une très belle adresse.
  • La Halle Gaillarde : on lui attribue le surnom de Cathédrale de la gastronomie grâce à sa signature architecturale. Elle a été élaborée et construite avec des entreprises locales, offrant une acoustique douce et agréable, bio climatisé.
  • La P’tite Cocotte : Maxime et Anne-Cécile m’ont reçue au cœur de Brive-la-Gaillarde dans un cadre convivial et familial. Une bonne cuisine, simple et authentique, composée de produits frais et de saison issus principalement de circuits courts.

Où dormir à Brive

  • Hôtel la Réserve*** : très bien situé, près de la Halle. Bonne literie et bon petit-déjeuner sur la terrasse ombragée. Un bâtiment typique du cœur historique de la ville de Brive-la-Gaillarde.
  • Hostellerie des Grottes de Saint-Antoine : calme et tranquillité, seront les maîtres mots ! En toute simplicité, on est accueilli par les frères franciscains, des laïcs et des bénévoles.

Je remercie chaleureusement l’Office de Tourisme de Brive-la-Gaillarde et le Sanctuaire. Un merci tout particulier à Karine et Marc-Olivier pour leur gentillesse. Reportage réalisé dans le cadre de ma mission « Mange, Prie, Aime » avec Villes Sanctuaires en France.

5/5 - (6 votes) 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.