Un voyage en immersion locale

Touriste, en mode incognito

L’exploration “vraie” d’un pays s’illustre par le choix d’hébergements authentiques, de moyens de transport locaux mais aussi par la découverte d’une cuisine typique, par des visites intimistes et confidentielles, loin de la foule touristique. Voici comment faire de ses vacances un véritable voyage local.

Manger comme un local

Rien de mieux pour découvrir un pays que de savourer sa gastronomie. Arpentez les ruelles où le doux parfum des épices promet un voyage culinaire des plus exotiques. Délicieux dépaysement, la street food est réputée pour sa fraîcheur et son bon rapport qualité/prix. Sillonnez les artères de la ville et repérez les bars, restaurants et cafés fréquentés par les locaux en évitant soigneusement les établissements touristiques. Un peu trop surfaits et bien souvent trop chers… Le mieux ? Sympathisez avec les locaux, demandez-leur ce qu’il se fait de mieux dans leur ville. Et qui sait, peut-être vous inviteront-ils à venir manger chez eux.

L’astuce

On teste le food-surfing. L’idée est de partager un repas chez l’habitant comme si nous étions invités chez des amis. Imaginez prendre le petit-déjeuner dans une petite cahute en Grèce, déjeuner dans un superbe loft à New-York et partager un dîner dans une villa familiale au Maroc. Un contact direct avec les autochtones où l’on peut goûter à la gastronomie locale et découvrir les us et coutumes autour du repas : le rêve de bon nombre de vacanciers. Les sites entremetteurs : EatWith, Voulez-Vous-Diner, Meal Sharing.

Dormir comme un local

Oubliez les all-inclusive, les Clubs Med et autres joyeusetés touristiques. Le voyage local commence par le choix de votre hébergement. Au plus près des locaux, venez dormir chez l’habitant. Accueil en toute simplicité, chaleureux et convivial ; vous êtes bien parti pour passer de fabuleux moments en très bonne compagnie. Vos hôtes font tout pour vous mettre à l’aise. Ils vous font découvrir leur maison, leur quartier. Ils partagent bien plus qu’un toit avec vous : ils échangent aussi leurs bons plans et bonnes adresses avec vous. Vos vacances seront uniques et inoubliables.

L’astuce

En mode “J’irai dormir chez vous” de Antoine de Maximy, on teste le logement local. Dormir chez l’habitant par spontanéité, quand rien n’est organisé, c’est possible : on rencontre les locaux en faisant du stop, sur la plage, au marché, sur la marina, dans les restaurants ou bien en frappant directement chez eux ! Toutes les techniques sont bonnes, il n’y a qu’à choisir celle qui vous correspond le mieux. Pour ceux qui n’osent toujours pas, quelques sites à connaître pour séjourner chez l’habitant en toute tranquillité : Airbnb, Couchsurfing, Homestay, Bedycasa.

Travailler comme un local

Qu’on se mette tout de suite d’accord, vous ne travaillerez jamais comme les locaux pendant vos vacances. C’est-à-dire, grosso modo : travailler en étant employé à la place d’un local, en échange d’un salaire. Maintenant que nous sommes sur la même longueur d’onde, nous pouvons parler de ce concept. L’idée est d’apporter son aide à des locaux contre le gîte et parfois le couvert. Par cela on découvre la vie quotidienne, on ressent le pouls du pays et on comprend un peu mieux comment les gens vivent.

L’astuce

Cours de langues, aide à la cueillette, plantations, traductions… Tout est possible (ou presque). Pour trouver votre bonheur, déterminer quel va être votre champ d’expertise, dans quel pays et pour quel hôte. Une fois choisi, rendez-vous sur les sites de Workaway, Wwoof, HelpX. Pour aller plus loin, voici notre dossier sur les programmes pour travailler à l’étranger.

Visiter comme un local

Armé de son guide de voyage, le touriste arpente tous les plus beaux sites de la région. Il coche sur sa Bucket List la farandole de lieux qu’il a eu la chance de voir avant de mourir. On ne va pas se mentir, la plupart des sites indiqués dans les guides sont à visiter. Cependant, quel est l’intérêt de faire ce que tout le monde fait ? Quid de découvrir le pays en immersion locale ? Là réside l’émerveillement de la découverte, du calme et de l’adresse tenue secrète par les initiés.

L’astuce

Connaître quelqu’un du pays ! C’est le must. Pour ceux qui n’ont pas cette chance, pas de panique. Il existe une alternative formidable : un guide local. Un habitant est prêt à vous faire découvrir sa ville. Une visite entrecoupée d’anecdotes, d’histoires et de petites adresses intimes. Les sites qui vous mettent en relation : Cariboo, WithLocals, Mytriplan et n’hésitez pas à vous rendre sur le site de l’office du tourisme de votre destination, des Free Walking Tour peuvent exister. Et on n’oublie pas d’emprunter les transports en commun, que ce soit bus, train, vélo ou métro et d’acheter des produits artisanaux.

Paré pour un petit voyage local ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Praesent risus. ante. dictum elit. id, fringilla eleifend libero Curabitur dolor luctus