10 Conseils pour écrire un blog de voyage

Vous êtes actuellement en voyage ou projetez d’y être : tour du monde, expatriation, Erasmus… Quelle que soit votre situation, vous avez envie de communiquer dessus. Pour rassurer vos proches ou prodiguer des conseils à d’autres voyageurs, l’idée de créer un blog de voyage est une évidence. Sauf que, des blogs de voyages, il en existe des milliers ! Comment faire alors pour se différencier des autres ? Attirer des lecteurs ? Les fidéliser ? Leur donner envie de partir sur vos traces ? Voici quelques pistes pour vous aider à (mieux ?) écrire votre blog de voyage.

Raconter son histoire

Faites en une histoire personnelle ! Qu’avez-vous vu, fait, aimé, ressenti ? Mélangez aux faits et descriptions vos observations et sentiments. Les lecteurs ont sûrement déjà lu tous les guides existants et souhaitent alors trouver une histoire unique lorsqu’ils viennent sur votre blog. Ils doivent sentir que ce que vous racontez, c’est du vécu. Vous avez la chance d’être sur place alors partagez votre point de vue.

Rencontre Vietnam
© Laurine Thiodet – au Vietnam

Donner des conseils

Que désir trouver un internaute sur Internet ? Une solution ! Raconter son histoire, c’est bien, mais l’enrichir avec des conseils, c’est mieux. Que faut-il voir, ne pas faire, visiter ? Où se trouve le meilleur restaurant de la ville ? Quelle chambre possède LA literie qui vous fait dormir comme un bébé ? Tout ça, vous le savez, car vous l’avez testé ! Plus vos conseils seront judicieux et plus vos lecteurs seront assidus.

Être original

Provoquez les histoires, allez à la rencontre de l’inconnu, des gens, parlez avec eux. En dialoguant avec les locaux, des idées d’articles peuvent germer. Ouvrez-vous aux sujets propres à la région : pensez à la culture, à la gastronomie, aux coutumes… et mêlez-y votre histoire, vos conseils, des anecdotes de voyages. Pour finir, pensez à la forme : une vidéo, des photos, des sons etc… peuvent faire toute l’originalité de vos propos.

Être dynamique

Votre expérience doit prendre vie sous vos mots. Plantez le décor et restituer vos sensations. Embarquez vos lecteurs avec vous : ils doivent voir les mêmes choses que vous, sentir les mêmes odeurs, toucher les mêmes matières et entendre les mêmes sons. Comme s’ils y étaient ! N’hésitez pas à inclure des citations, des paroles des personnes rencontrées en voyage. Cela va rythmer votre histoire.

© Laurine Thiodet – au Japon

S’attacher aux détails

Qu’est-ce qui fait de ce lieu un endroit unique ? Ne vous contentez pas de dire qu’il est magnifique, ça ne suffit pas. Essayez de le décrire comme si vous vous adressiez à une personne qui ne peut pas voir. Expliquez du mieux possible en quoi cet endroit est beau, pourquoi il vous touche… En bref, profitez-en pour mettre vos talents d’écrivain à l’œuvre ! Votre prose n’attend que vous.

Faire des liens sur les anciens articles

Le maillage interne est primordial. Au sein d’un article, vous ne pouvez pas parler de tout et c’est tant mieux. Chaque idée peut donner lieu à un nouvel article. Alors, pour guider vos lecteurs vers ce dernier, faites un lien hypertexte sur une phrase s’y rapportant dans votre article. Vous donnez ainsi une information en plus, vos lecteurs pourront approfondir le sujet s’ils le souhaitent et vos anciens articles auront de nouveaux lecteurs. Par exemple, après avoir vu comment écrire un blog de voyage, vous pouvez apprendre à faire de belles photos pendant vos pérégrinations.

Penser aux intertitres

Pour alléger la lecture de vos articles, séparez votre texte par des intertitres. Ça aérera l’article et facilitera l’organisation de vos idées. Et puis si vos lecteurs souhaitent survoler vos propos il pourra aisément sélectionner la partie qui l’intéresse. Chaque titre doit résumer l’idée principale des paragraphes. Et un paragraphe donne une information.

Miser sur l’esthétisme

Rentrons dans le vif du sujet. L’esthétisme de votre blog joue un rôle important. Ne vous détrompez pas, vous aurez beau écrire comme Shakespeare, si votre blog ne donne pas envie d’être parcouru, il se le sera pas. Il en va de même pour vos articles. Pas de blocs de texte sur Internet. Soyez interactif et ludique : ajoutez des photos, des vidéos, des infographies, des dessins… Votre article en sera enrichi. Ne dépassez pas trois couleurs et veillez à n’utiliser que deux types de polices ; sinon le lecteur pourrait se trouver gêné dans sa lecture.

Soigner l’introduction

Les premières lignes d’un article sont décisives. Elles doivent donner au lecteur l’envie de poursuivre. “Introduction” ne veut pas systématiquement dire “début”, vous pouvez très bien commencer votre article en pleine action, par une citation ou bien une anecdote, par exemple. Lancez votre récit par une histoire. Ça incitera le lecteur à continuer sa lecture pour en savoir plus.

Se relire avant la publication

Vérifier la grammaire, l’orthographe, la syntaxe et les coquilles liées aux fautes de frappe. Bien souvent le faire soi-même n’est pas suffisant. Au bout d’un certain temps, à trop vous relire, les fautes ne vous sautent plus à l’œil. Faites-vous aider par un proche. Rien de pire qu’un texte dont l’orthographe est bancale et la grammaire un brin douteuse.

Épinglez l’article sur Pinterest !

2 commentaires

  1. Très complet ton article! De bons conseils et des étapes indispensables pour séduire un peu plus Le lecteur! J’aime les détails, on les pense insignifiants alors que justement il font vivre l’article! Merci pour le partage

    1. Merci beaucoup pour ton commentaire ! Totalement d’accord avec toi, c’est sur les petits détails qu’on peut faire la différence entre un article lambda et un grand article 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

commodo massa felis dolor vel, et, dapibus non velit,